Cloud computing
Publié le - 1533 clics -

Qu'est-ce qui fait la beauté d'un logiciel

La beauté d’un logiciel est une notion qui prête souvent à confusion et qui n’est pas toujours, appréciée à sa juste valeur pour celui à qui le logiciel est destiné. Les critères de détermination de la beauté d’un logiciel, sont d’ailleurs subjectifs. D’un directeur de projet digital à un autre, la qualification peut énormément changer. Si certains développeurs avancent que la beauté d’un code dépend beaucoup de sa performance, il semble que cette beauté ne suffit pas pour en assurer celle du logiciel développé.

Les critères d’estimation de la beauté d’un logiciel

Les utilisateurs auxquels est dédié un logiciel donné, évaluent le plus souvent la beauté de ce dernier sur le design, le graphisme et l’ergonomie de son interface utilisateur. Tant que l’interaction utilisateur et logiciel, est facile à appréhender, il est plus facile pour un utilisateur d’estimer que le logiciel en question, est d’une certaine beauté. Ceci dit, les critères pris en compte par un utilisateur, ne correspondent pas dans la plupart des cas, à ceux d’un directeur de projet digital ou d’un simple développeur dans l’estimation de la beauté d’un logiciel donné.

Ainsi, en règle générale, il semble que les logiciels doivent se conformer à des conditions au niveau de son intégrité, de sa facilité d’utilisation et dans son niveau technologique pour pouvoir être qualifié de beau.

Un logiciel devra donc ne pas sortir de son utilisation première, c’est-à-dire celle visée lors de son développement. Il doit pouvoir remplir à merveille le rôle de guide même si l’utilisateur est un véritable ignare dans le domaine de son utilisation. Chacune des tâches proposées via ce logiciel, devra pouvoir être effectuée sans aucune ambigüité ni problème d’accessibilité. Et ce, aussi bien par les utilisateurs peu érudits ou les plus lotis dans le domaine. La flexibilité de l’utilisation comme l’ergonomie sont également des critères entrant en compte dans cette évaluation. Un logiciel est de ce fait, en cas général, considéré comme beau lorsqu’il permet à un utilisateur de l’utiliser sans avoir à posséder un niveau élevé de connaissances tout en lui permettant d’interagir avec lui avec une grande aisance.